Le SEO c’est quoi ?

 

Beaucoup de gens évoquent le SEO dans le cadre de leur business en ligne. En effet, cette technique, correctement utilisée, peut faire de réelles étincelles pour la visibilité de votre site Internet.

Nous allons voir ensemble ce que vous devez connaître du SEO et comment faire pour en tirer profit au maximum.

 

Définition du SEO

 

Le SEO se traduit par « Search Engine Optimisation » que l’on pourrait traduire par « Optimisation pour les moteurs de recherche ». Que signifie tout cela ? En clair, le SEO va désigner toutes les techniques utilisées pour faire grimper un site dans le top des recherches. Le SEO est également appelé « référencement naturel ».

le seo c'est quoiLe SEO peut s’utiliser avec n’importe quel moteur de recherche, mais vous conviendrez que le plus optimisé reste d’utiliser Google. En effet, plus de 9 personnes sur 10 recherchent avec Google, et Google c’est des algorithmes complètement déments et sur-optimisés, bien plus que ses concurrents Bing ou Yahoo.

Le but du SEO c’est donc ça. Choisir un moteur de recherche (99% du temps ça sera Google), connaître ses règles et les appliquer pour faire grimper son site ! D’accord … mais quelles sont ces règles ? Avant de s’attarder sur celles-ci, nous allons étudier ses caractéristiques.

 

Les caractéristiques du SEO

 

Le SEO, c’est comme tout domaine, des avantages et des inconvénients. Nous allons les détailler ensemble afin que vous sachiez un peu plus à quoi nous avons affaire.

 

Les avantages du SEO

Commençons par le plus amusant, les avantages du SEO !

 

C’est gratuit

En effet, dans le SEO, vous allez optimiser votre site, et non payer pour de la publicité, contrairement au SEA (Search Engine Advertising, et donc publicité).

Certains payent tout de même des experts en SEO afin d’avoir des conseils ou de la rédaction d’article optimisé, mais vous pouvez tout à fait faire cela par vous-même, et donc ne débourser aucun euro.

 

Le trafic est ultra ciblé

seo définitionEn plus de ne rien payer, vous allez avoir un trafic ultra ciblé ! En effet, imaginons que vous ayez un site qui vend des lampes de chevet (oui j’ai trouvé cet exemple en choisissant le premier objet à proximité …). Si quelqu’un cherche à acheter une lampe de chevet sur Internet, il y a fort à parier qu’il aille sur Google et qu’il tape quelque chose du genre « acheter lampe de chevet » ou « avis lampe de chevet », ou tout simplement « lampe de chevet ». C’est là que vous intervenez ! En optimisant votre site de lampes de chevet grâce au SEO et en le faisant monter dans le top des recherches de Google, vous décuplez vos chances que votre potentiel acheteur aille sur votre site.

De ce fait, tous les visiteurs qui cliqueront sur votre site de lampes de chevet seront là car ils cherchent une lampe de chevet, il n’y aura pas de hasard. Ces visiteurs seront donc déjà à moitié convertis, contrairement à une publicité YouTube ou Facebook qui ne nous intéresse pas forcément. Honnêtement, combien de publicités Facebook voyez-vous défiler sans ne jamais cliquer dessus ?

 

Ça tient sur le long terme

Point très important également. Une fois votre site dans le top des recherches, il va le rester longtemps ! À moins que vous n’abandonniez votre site ou autre, il y a peu de chances que vous redescendiez en flèche dans les recherches, même si des variations de quelques places se produiront de temps en temps.

Sur une publicité Facebook par exemple, vous payez pour que votre annonce s’affiche durant une durée déterminée. Une fois cette durée écoulée, la publicité disparaît, et il est nécessaire de repasser en caisse pour la remettre en affiche.

 

En bref, avec le SEO, vous ne payez rien et vous avez un trafic ultra ciblé sur le long terme.

 

Les inconvénients du SEO

Malheureusement, tout n’est pas tout rose dans la vie, ça serait trop simple sinon ! Voyons à présent les inconvénients que l’on peut trouver dans le SEO.

 

Processus très long

Effectivement, si vous faites du SEO, j’espère sincèrement que vous n’êtes pas pressé ! Là où un site e-commerce pourrait monter en quelques jours en faisant de la publicité payante, vous, vous allez rester dans son rétroviseur et attendre, attendre et attendre encore … En effet, monter un site en utilisant le SEO ne se fait pas en quelques heures. Cela prend généralement plusieurs mois, même avec une bonne stratégie et une bonne niche. Il faut donc savoir à quoi s’attendre lorsque l’on se lance dans ce domaine, et donc avoir une motivation à toute épreuve.

 

Dépendant de Google

seo googleVoici un autre point sensible. Comme je vous l’ai dit, il n’y a pas de règles fixes en SEO. Aucun manuel officiel avec les règles écrites en gros, non. Le SEO, c’est essayer de comprendre l’algorithme de Google et faire comme il aime. En gros, vous allez devoir le caresser dans le sens du poil ! Nous verrons plus bas les règles à utiliser, mais sachez que Google est parfois sévère, injuste, et incompréhensible. Mais il n’y à rien à faire contre cela, à part s’adapter tant que possible.

 

Maintenant que vous en savez plus sur l’intérêt du SEO, nous allons tout de suite voir ce que vous avez intérêt à faire pour grimper !

 

Les règles du SEO

 

De nombreux paramètres vont entrer en jeu si vous souhaitez vous lancer dans le SEO. Retenez tout d’abord une chose : dans le SEO, 1+1 n’est pas égal à 2. Ou peut-être que si. Ou peut-être que non … En fait, chacun a sa propre vision et ses propres règles du SEO … Oui, c’est pas motivant dit comme ça.

Effectivement, plusieurs personnes adopteront des techniques différentes, et comme je vous l’ai déjà dit, tout n’est pas écrit noir sur blanc dans un gros livre. Vous allez devoir vous adapter à l’algorithme de Google. Mais sachez tout de même que les techniques principales sont utilisées par tout le monde, et nous allons parler de celles-ci.

 

La rédaction SEO

La rédaction SEO, c’est tout un monde, c’est même un métier pour certains ! De nombreux critères vont entrer en jeu afin d’optimiser son article aux yeux de Google. Commençons par le commencement.

 

Les mots clefs

Un mot clef, c’est ce que va rechercher quelqu’un sur Internet. Imaginons que vous souhaitiez ranker (c’est-à-dire monter, finir premier) sur le mot clef suivant « lampe de chevet » (oui, j’ai toujours aussi peu d’inspiration…). Votre but sera donc que lorsque quelqu’un tape « lampe de chevet » sur Google, il tombe sur votre site.

mot clefPour ce faire, vous allez devoir optimiser votre article en y plaçant souvent ce terme. Il faut le placer dans vos titres, dans vos paragraphes, et même dans vos textes d’image ! Attention toutefois à ne pas en abuser, il faut trouver un juste milieu. Si sur un texte de 1000 mots, vous avez utilisé 300 fois le terme « lampe de chevet », ça va sentir très mauvais pour vous !

Prenez pour exemple ce site. Rendez-vous sur n’importe quelle page et analysez un peu ses titres et paragraphes. Analysez un peu la page sur l’immobilier par exemple, vous verrez que ce terme revient souvent dans l’article.

Une dernière chose, sachez que pour grimper plus facilement, il vaut mieux privilégier les mots clefs longue traine. En effet, plus votre requête est précise, plus vous pourrez avoir le monopole dessus. Prenons cette fois-ci un autre exemple, celui de la musculation. « Musculation », ce n’est pas très optimisé. Mais « Musculation à la maison », c’est déjà mieux. Et « Musculation à la maison sans matériel » c’est encore mieux ! Vous avez compris le principe ? C’est ça, la longue traîne. Et vous avez tout intérêt à vous en servir.

 

La longueur de texte

Ce point est très important également. Dans le SEO, on le comptabilise en nombre de mots. Plus un texte sera long, plus il sera intéressant aux yeux de Google. Une fois de plus, il ne faut pas être dans l’abus. 100 000, c’est trop … 100, c’est pas assez. Le nombre dépendra de votre thématique, mais essayez de tourner à 2000-3000 mots pour vos pages principales, et à 1000-2000 mots pour vos autres pages. Ce n’est absolument pas une règle fixe, n’oubliez pas que dans le SEO il n’y a rien de défini, mais c’est une fourchette approximative que vous pouvez vous fixer.

Un texte plus long vous permettra d’insérer plus de mots clefs sans paraître louche. Mettre 30 fois votre mot clef dans un texte de 300 mots, c’est vraiment pas bon. Mais le mettre 30 fois dans un texte de 3 000 mots, là ça devient intéressant !

Notez tout de même que plus un mot clef est long (longue traine), moins vous pourrez l’insérer. Je m’explique. Dans un texte de 3000 mots, vous pourrez sans problème placer au moins 30 fois la requête « musculation », mais vous ne pourrez absolument pas placer 30 fois la requête « musculation à la maison sans matériel ». Prenez ceci en considération.

 

Le maillage interne

maillage interneVoici quelque chose d’extrêmement important. Le maillage interne, comme son nom l’indique, consiste à lier vos pages entres elles. Lorsque Google va se rendre sur votre site, il va cliquer sur les liens de votre article. Le but est d’en mettre un maximum différents afin de lier toutes vos pages. Sur la page 1, vous allez mettre un lien amenant vers la page 2, 3 et 4. Sur la page 2, un lien vers la page 1, 3 et 4, etc … L’important est de relier un maximum de pages entres-elles.

En gros, c’est comme ça que ça fonctionne. Une fois de plus, n’en abusez pas, faites les choses proprement, il faut que ça ait du sens. Mais retenez que le maillage interne est indispensable à une bonne stratégie SEO.

 

Le plugin Yoast SEO

Pourquoi se compliquer la vie alors qu’un simple plugin peut faire le travail à notre place ? J’exagère évidemment, ne vous emballez pas. Mais sachez que si vous faites un site WordPress (comme 95% des sites), le plugin Yoast SEO va vous être d’une grande aide ! En effet, celui-ci vous donnera des conseils de rédaction pour éviter les erreurs.

Par exemple, il vous donnera le nombre de mots de votre texte, ainsi que le nombre de fois où votre requête cible apparaît dans le texte. Si elle apparaît trop souvent, il vous le dira. Il vous donnera des conseils au niveau de la lisibilité de votre texte également, histoire d’éviter que vos paragraphes soient trop long, etc …

Attention tout de même, il va vous aider, mais il ne fera pas le travail à votre place ! Gardez en tête qu’il ne s’agit que d’une aide. Une aide précieuse certes, mais juste une aide. Voici un exemple de ce que Yoast SEO pense de la page principale de ce site, à savoir celle-ci.

yoast seo

Notez également qu’il ne faut pas tout prendre en compte, mais une fois de plus, cela dépend de chaque personne … Personnellement, je ne mets jamais de lien externe sur une page d’accueil, j’en mets sur d’autres pages plus profondes. Donc ici, Yoast SEO me conseille d’en ajouter, ce que je ne compte absolument pas faire pour cette page.

Chaque stratégie est différente, et sachez que tant que vous êtes au clair sur les principales, tout devrait bien se passer !

 

D’autres points ?

 

Évidemment que oui ! Il y a de très nombreuses règles qui vont impacter sur votre référencement. Cela dépendra de votre thématique, de vos concurrents, de Google, du nombre de pages que comptabilise votre site, de votre implication au développement de votre site mais également d’une stratégie très importante : le netlinking.

Maintenant que vous connaissez les principales règles du SEO, peut-être que vous serez tenté de vous lancer. C’est une excellente idée, à condition de le faire correctement.

 

Se former au SEO

 

Vous souhaiteriez lancer un site avec la technique du SEO ? Pour cela, il va vous falloir un plan d’attaque bien précis.

Premièrement, quel est le but de votre site ? J’imagine que vous souhaitez le monétiser, mais de quelle manière ? Certains utilisent le SEO pour du e-commerce, pour vendre des formations … Mais dans ces deux branches, il est plus courant d’avoir recours à la publicité payante.

Là où le SEO est puissant, c’est sur le domaine de l’affiliation. Il existe de multiples techniques pour faire de l’affiliation, je vous invite d’ailleurs à aller lire l’article sur ce sujet. Mais la plus connue consiste à créer des sites de niche et à les référencer avec le SEO.

Vous pouvez naviguer sur ce site (et sur d’autres sites également, vous êtes libres !) afin d’en apprendre plus. De nombreuses vidéos et tutoriels expliquent gratuitement ce processus, mais cela ne pourra jamais égaler une bonne formation en ligne. Et ça tombe bien, car il existe quelqu’un qui sait faire ça mieux que personne.

 

Jordan Brako – Affiliation Ninja

jordan brako

Jordan Brako est un formateur/entrepreneur dans l’affiliation. La formation qu’il propose répond à toutes vos attentes en terme de SEO. Il s’agit effectivement d’un véritable expert dans ce domaine.

À 15 ans déjà, il créait ses premiers sites qu’il arrivait à monétiser. Il est dans ce domaine depuis plus de 10 ans et l’affiliation ainsi que le SEO n’ont plus aucun secrets pour lui !

Si vous avez peur de vous lancer seul, peur d’être largué, de ne pas vous en sortir, cette formation en ligne sur l’affiliation et le SEO est faite pour vous. Ici, nous n’avons pas à faire à un vendeur de rêve qui vous promet la richesse en 2 semaines, non. Il vous met en garde, vous allez devoir bosser dur ! Mais ça a marché pour lui et il est totalement indépendant financièrement. Alors pourquoi pas vous ?

Jordan Brako organise régulièrement des masterclass dans lesquelles il explique son business simplement et surtout gratuitement. Rien ne vous empêche de vous y inscrire afin de voir de quoi il s’agit. Libre à vous ensuite de continuer votre route seul ou avec lui.

Si le l’affiliation et le SEO vous intéresse, foncez voir cette masterclass gratuite !

Conclusion

 

Vous voilà à présent bien mieux informé sur ce grand domaine qu’est le SEO. Aussi intéressant qu’énigmatique de par le flou qui règne autour de ses règles propres à chaque personne, une stratégie SEO coriace vous fera grimper dans le top des recherches, et ce pour un long moment.

Le choix vous appartient désormais de continuer à en apprendre plus de votre côté, ou de décider de vous faire former. Dans les deux cas, vous faites le bon choix, car la curiosité est quelque chose de vital dans la réussite de son business en ligne.

Intéressé par un business en ligne spécifique ? N’hésitez pas à consulter les articles sur le e-commercel’infoprenariatl’affiliationl’immobilierla bourse ou à vous renseigner au travers de différents ebooks ! L’espace blog est également disponible si vous souhaitez lire les derniers articles publiés.

Si vous cherchez un formateur en particulier, consultez la liste des formateurs en ligne.

Vous pouvez également vous renseigner sur l’importance du mindset et de l’optimisation fiscale pour développer votre business en ligne de façon colossale.

 

À votre réussite !